Monde des Rêves 2.0 de Salomon Koubatsou

Monde des Rêves 2.0 de Salomon Koubatsou

La boutique (saynète)

La boutique

 

par Salomon Koubatsou

 

matériel necessaire: affiche (ou n'importe quel drap ou feuille), chaise, produit nettoyant (ou n'importe quelle boite) , torchon. Vitre facultative, un bureau, boite de pommade, 50 grammes de musique

 

 

Le laveur de vitre: (essuie une vitre frénétiquement) Tout propre! Encore...vite! Bientôt

l'ouverture...! Enlever la saleté! Tout propre! Allez frotter, laver... tout propre! Enlever la saleté! Pas de saleté acceptable ici! Pas avant l'ouverture! C'est presque impeccable maintenant...! plus que deux minutes avant l'ouverture! Parfaitement propre! Aller, frotter, laver, enlever la saleté... tout doit être nickel! Une minute trente avant l'ouverture! Aller on s'active! Tout propre! (remarque une petite fèlure sur la vitre) Ah! (un temps) Ah! Cassée! Non, non...non, non pas cassée! Surtout pas cassée! Surtout pas maintenant! Soixante secondes avant l'ouverture! Aller on se calme, on se calme! Ce n'est pas ma faute, elle était peut-être déjà cassée hier! Mais alors j'aurai dû l'avoir remarqué à ce moment-là, non? Non, pas cassée, une petite félure! Ce n'est rien qu'une petite félure... cacher petite félure... Camoufler ça vite-fait... vite! Une affiche! Une pancarte! Un rideau! N'importe quoi! N'importe quoi fera bien l'affaire... (colle l'affiche par dessus la félure) Ni vu ni connu! Tout est nickel! Voilà! Tout propre! Saleté enlevée, aucune félure à l'horizon! Aucune félure aucun problème! Trente secondes avant l'ouverture! Tout propre, parfait! Aller ranger produits... et fini pour ce matin! (interpelle son employeur) Madame! (pour soi-même) vingt secondes avant l'ouverture...(à l'employeur) Madame! C'est bon! Tout est fin propre, tout est parfait! La vitre? Oh oui oui elle est parfaite, regardez! Débarassée de toute saleté! Aucune fèlure à sa surface! (retour au monologue) dix secondes avant l'ouverture! (à l'employeur) vous pouvez compter sur moi! Oui, oui si vous avez encore besoin n'hésitez-pas, je suis juste-là! (s'assoie sur la chaise) que la journée commence!

 

Les clients entrent dans la boutique.la laveuse affiche un sourire commercial mais néanmoins sincère. Les gens ne lui accordent pas un regard. Elle n'existe tout simplement pas. Un client arrive jusqu'au comptoir de la vendeuse.

 

Le client: Bonjour. Je voudrais acheter un aspirateur à rêve.

 

Vendeuse: Hem pardon, un aspirateur à rêve? (cherche autour d'elle et dans ses papiers) je suis désolé mon pauvre monsieur mais nous sommes en rupture de stock pour cet article-là. (le client est déçu) il vous faut autre chose?

 

Le client: A vrai dire oui, j'ai noté ce qu'il me faut ici...(sort une liste qu'il consulte) donc l'aspirateur à rêve vous n'en avez plus... Il me faudrait un arbre à rayures, de la pommades anti-pluie...

 

vendeuse: (l'interrompt) Vous préférez la livraison pour l'arbre à rayure ou vous le prenez sur place?

 

Le client: Je vais prendre la livraison s'il vous plaît. Merci.

 

Vendeuse: Très bien. (note la commande) il vous faut autre chose?

 

Le client: Oui, 50 grammes de musique s'il vous plaît.

 

Vendeuse: (souris d'un air incrédule) Heum pardon?

 

Le client: Je voudrais acheter 50 grammes de musique

 

vendeuse: (de plus en plus génée) Je...je suis désolé nous ne vendons pas de ça ici.

 

le client: Ah bon? Vraiment?

 

Vendeuse: Vraiment. Je suis navré.

 

Le client: Dans ce cas, savez-vous où je peux en trouver?

 

Vendeuse: Huem mais à ma connaissance aucun magasin ne vend ce genre d'article.

 

Le client: (stupéfait) Vraiment?

 

Vendeuse: Vraiment.

 

Le client: je ne vous crois pas.

 

Vendeuse: Vous devriez.

 

Le client: Ca m'étonnerai fort.

 

Vendeuse: Moi c'est le contraire qui m'étonnerai.

 

Client: N'essayez pas de me duper! Combien y a-t-il de boutiques dans une ville en moyenne selon vous? N'essayez pas d'y répondre, réfléchissez plutôt au nombre de villes par pays, multiplié bien sûr par le nombre de pays dans le monde. Maintenant, essayez de déduire le nombre de boutiques sur Terre. (mouvement de vague interêt de la vendeuse) je ne vous le fais pas dire. Alors je vous en prie, ne me faites pas croire qu'aucun magasin au monde ne peut vendre 50 grammes musique!

 

Vendeuse: Mais monsieur, vous ne comprenez pas. Le problème n'est pas là...vous ne trouverez cet article dans aucun magasin car il n'existe tout simplement pas.

 

Client: Vraiment?

 

Vendeuse: Vraiment.

 

Client: Il n'existe pas?

 

Vendeuse: Il n'existe pas.

 

Client: Je ne vous crois pas!

 

Vendeuse: Vous devriez.

 

Client: S'il n'existait pas, comment pourrais-je le connaître?

 

Vendeuse: C'est impossible.

 

Client: Plus maintenant! Certes, il n'existait peut-être pas il y a peu de temps mais maintenant que j'ai envie de 50 grammes de musique, il est tout-à-fait logique que ces 50 grammes de musique existent!

 

Vendeuse: Vaiment?

 

Client: Vraiment.

 

Vendeuse: ah bon. Et bien alors attendez-moi là, je vais vous chercher ce qu'il vous faut. (sort et re-rentre avec les 50 grammes de musiques) voici! Vous désirez un sac?

 

Client: Pas la peine, ça ira comme ça. Merci. (prends les 50 grammes de musiques) au fait, savez-vous quand serez-vous réapprovisionnés en aspirateurs à rêve?

 

Vendeuse: Dimanche prochain si tout va bien.

 

Client: Entendu, dans ce cas je repasserai dimanche. prochain Bonne journée!

 

Vendeuse: Bonne journée à vous!

 

 

 



27/02/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres